Le message secret de Martin Tamar
Recherche (français – musique)
5eet 6e années
Défi autocorrectif

 

Martin Tamar est un chanteur malicieux. Tout en chantant un pot-pourri de ses chansons préférées, il oublie discrètement un mot par-ci par-là. Il fait ainsi passer un message secret à sa dulcinée : les mots oubliés peuvent être rassemblés en une phrase (pas forcément dans l'ordre).

« Toc, toc, toc qui est là ? C’est la petite. J’aurais besoin d’un rouleau pour faire mon gâteau. J’en n’ai pas, j’en n’ai pas, débrouille-toi comme ça. Par la fenêtre, comme si c’était moi, comme si j’étais dans ta tête, crois-moi sœur, le silence et le froid, je connais par cœur, j’y suis passée avant toi, je te vois attendre. Au clair la lune, mon ami Pierrot, prête-moi ta plume pour écrire un mot, ma chandelle est morte je n’ai plus de feu, ouvre-moi ta porte pour l’amour de Dieu. Une souris verte qui passait dans l’herbe, je l’attrape par la queue, je montre à ces messieurs. Il était un petit homme, pirouette, cacahouète, il était un petit homme avait une drôle de maison. Le bon roi Dagobert a mis sa culotte à l'envers, bon saint Eloi lui dit oh mon roi, votre majesté mal culottée. J’aurais voulu être un artiste, pour pouvoir faire mon numéro, quand l’avion se pose sur la piste, à Rotterdam ou à Rio, j’aurais voulu être un, pour pouvoir crier qui je suis, j’aurais voulu être un auteur, pour pouvoir inventer ma vie. »
              ?

Attention ! Une phrase commence par une majuscule.

 

Répondez à la question cachée de Martin Tamar.